LEGENDARY MODELS

PORTE-AVIONS FOCH

Item No.: 81071

La construction du Foch, jumeau du porte-avions Clemenceau, fut entreprise aux chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire. Mis sur cale en février 1957, il sera remorqué à Brest pour achèvement. La construction du porte-avions se poursuit à Brest du 13 juillet 1959 au 23 juillet 1960, date à laquelle le bâtiment est lancé. Son entrée au service actif aura lieu le 15 juillet 1963. Initialement basé à Brest, il sera affecté à Toulon de 1976 à la fin de sa carrière française. Long de 265 m et doté d'une piste oblique de 165 m, il permettait la mise en oeuvre d'une aviation d'assaut, d'interception, de reconnaissance et de lutte anti-sousmarine. Entre 1959 et 1997, il a subi, comme son sistership le porte-avions Foch de nombreuses refontes. On peut noter tout particulièrement la modernisation « capacité Crusader », la « qualification nucléaire », et l'installation du système antiaérien Crotale, en même temps que la modernisation de l'appareil propulsif. 2 catapultes à vapeur de 50 m permettaient de faire décoller des avions de 15/20 tonnes à 132 noeuds. Les 2 ascenseurs pouvaient élever un avion de 15 tonnes de 8,50 m en 9 secondes. A la vitesse maximum de 112 noeuds, les appontages se faisaient sur la piste oblique munie de 4 brins d'arrêt. Au retour de sa dernière mission opérationnelle (Myrrhe - Avril 2000) le Foch aura parcouru en 37 ans de carrière un petit peu plus de 1 million de milles nautiques, 3000 jours de mer et 70 000 heures de marche. Vendu au Brésil, il a été rebaptisé Sao Paulo, et a été remis officiellement à la marine brésilienne, à Brest, le 15 novembre 2000, qui l'utilisera encore une bonne vingtaine d'années. Au cours de sa carrière, il participe à la majorité des opérations navales de la France : 1968 : Déploiement de la Force Alfa pour la sécurisation des essais nucléaires français dans le Pacifique. 1977-1978 : Opérations Saphir II en Océan Indien d'engagement et protection lors de l'accession à l'indépendance de la république de Djibouti. 1982-1984 : Opération Olifant en Méditerranée orientale lors de la guerre civile libanaise. 1984: Opération Mirmillon lors de l'opération aéroterrestre MANTA 1989: Opération Capselle pour protéger une éventuelle évacuation des ressortissants européens au large du Liban. 1993-1996 : Opération Balbuzard puis Salamandre en mer Adriatique lors de la guerre en ex-Yougoslavie. 1998-1999 Opération Trident pour assurer la sécurité des éléments français de la KFOR et exécuter les frappes aériennes ordonnées par l'OTAN 2000: Opération Myrrhe pour le soutien de l'action commerciale (présence, coopération) en Méditerranée, Océan indien, Océan atlantique CARACTERISTIQUES Longueur Hors Tout : 265 m Largeur Hors Tout : 51,20 m Déplacement : 24 200 tonnes (32 500 pleine charge) Tirant d'eau en charge : 8,60 mètres Tirant d'air : 62 mètres Machines : 6 chaudières Indret et 2 groupes turbo propulseurs Parsons comprenant chacun 4 turbines de marche avant et 2 turbines de marche arrière développant au total une puissance de 126 000 Ch. Vitesse maxi : 32 noeuds Distance franchissable : 7 500 nautiques à 18 noeuds ; 4 800 nautiques à 24 noeuds. Equipage : 1338 hommes dont 64 officiers (1920 hommes avec le groupe aérien) Armement : 4 tourelles 100mm, 2 systèmes SACP Crotale EDIR (52 missiles); 5 mitrailleuses 12,7mm Parc aérien type : 15 Super Etendard; 4 Etendards IVP; 8 Crusader F-8P; 6 avions de sûreté Alizé; 2 hélicoptères Alouette III Pedro; 2 hélicoptères Super Frelon.

EAN 3279510810714
Scale 1:400
Packaging height 70 mm
Package width 320 mm
Packaging length 680 mm

Model Kit Plastic Aircraft Carrier Shipping France Navy Military 20th Century 21st Century

More from category Shipping