LEGENDARY MODELS

PORTE-AVIONS FOCH

Item No.: 81071

La construction du Foch, jumeau du porte-avions Clemenceau, fut entreprise aux chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire. Mis sur cale en février 1957, il sera remorqué à Brest pour achèvement. La construction du porte-avions se poursuit à Brest du 13 juillet 1959 au 23 juillet 1960, date à laquelle le bâtiment est lancé. Son entrée au service actif aura lieu le 15 juillet 1963. Initialement basé à Brest, il sera affecté à Toulon de 1976 à la fin de sa carrière française. Long de 265 m et doté d'une piste oblique de 165 m, il permettait la mise en oeuvre d'une aviation d'assaut, d'interception, de reconnaissance et de lutte anti-sousmarine. Entre 1959 et 1997, il a subi, comme son sistership le porte-avions Foch de nombreuses refontes. On peut noter tout particulièrement la modernisation « capacité Crusader », la « qualification nucléaire », et l'installation du système antiaérien Crotale, en même temps que la modernisation de l'appareil propulsif. 2 catapultes à vapeur de 50 m permettaient de faire décoller des avions de 15/20 tonnes à 132 noeuds. Les 2 ascenseurs pouvaient élever un avion de 15 tonnes de 8,50 m en 9 secondes. A la vitesse maximum de 112 noeuds, les appontages se faisaient sur la piste oblique munie de 4 brins d'arrêt. Au retour de sa dernière mission opérationnelle (Myrrhe - Avril 2000) le Foch aura parcouru en 37 ans de carrière un petit peu plus de 1 million de milles nautiques, 3000 jours de mer et 70 000 heures de marche. Vendu au Brésil, il a été rebaptisé Sao Paulo, et a été remis officiellement à la marine brésilienne, à Brest, le 15 novembre 2000, qui l'utilisera encore une bonne vingtaine d'années. Au cours de sa carrière, il participe à la majorité des opérations navales de la France : 1968 : Déploiement de la Force Alfa pour la sécurisation des essais nucléaires français dans le Pacifique. 1977-1978 : Opérations Saphir II en Océan Indien d'engagement et protection lors de l'accession à l'indépendance de la république de Djibouti. 1982-1984 : Opération Olifant en Méditerranée orientale lors de la guerre civile libanaise. 1984: Opération Mirmillon lors de l'opération aéroterrestre MANTA 1989: Opération Capselle pour protéger une éventuelle évacuation des ressortissants européens au large du Liban. 1993-1996 : Opération Balbuzard puis Salamandre en mer Adriatique lors de la guerre en ex-Yougoslavie. 1998-1999 Opération Trident pour assurer la sécurité des éléments français de la KFOR et exécuter les frappes aériennes ordonnées par l'OTAN 2000: Opération Myrrhe pour le soutien de l'action commerciale (présence, coopération) en Méditerranée, Océan indien, Océan atlantique CARACTERISTIQUES Longueur Hors Tout : 265 m Largeur Hors Tout : 51,20 m Déplacement : 24 200 tonnes (32 500 pleine charge) Tirant d'eau en charge : 8,60 mètres Tirant d'air : 62 mètres Machines : 6 chaudières Indret et 2 groupes turbo propulseurs Parsons comprenant chacun 4 turbines de marche avant et 2 turbines de marche arrière développant au total une puissance de 126 000 Ch. Vitesse maxi : 32 noeuds Distance franchissable : 7 500 nautiques à 18 noeuds ; 4 800 nautiques à 24 noeuds. Equipage : 1338 hommes dont 64 officiers (1920 hommes avec le groupe aérien) Armement : 4 tourelles 100mm, 2 systèmes SACP Crotale EDIR (52 missiles); 5 mitrailleuses 12,7mm Parc aérien type : 15 Super Etendard; 4 Etendards IVP; 8 Crusader F-8P; 6 avions de sûreté Alizé; 2 hélicoptères Alouette III Pedro; 2 hélicoptères Super Frelon.

EAN 3279510810714
Scale 1:400
Packaging height 70 mm
Package width 320 mm
Packaging length 680 mm

Model Kit Plastic Aircraft Carrier Shipping France Navy Military 20th Century 21st Century

More from category Model Kit